Qu’est-ce qu’une alarme de type 4 ?

Alarme incendie

Comment choisir une alarme incendie ?

Face aux nombreux risques liés aux incendies, de nombreuses mesures sont prises pour protéger les populations. Parmi elles, on retrouve les détecteurs de fumée, les alarmes incendie domestiques, etc. En dehors des déclencheurs d’alarmes destinés à un usage domestique, il existe d’autres modèles pour des endroits où se réunissent plusieurs centaines de personnes. Ce sont les alarmes de type 4. Comment fonctionnent-elles et quelles sont leurs caractéristiques ? Réponse dans cet article.

Les alarmes de type 4 : conçu pour les endroits fréquentés

L’alarme de type 4 est un équipement spécialement conçu pour prévenir les incendies dans les lieux fortement fréquentés. Lorsqu’un incendie se déclare, une personne actionne l’alarme. Cette action déclenche une sirène bruyante qui alerte toutes les autres personnes présentes dans les environs. Ainsi, tous ceux qui sont présents sur les lieux de l’incendie peuvent échapper au danger à temps. Cette alarme est elle-même protégée dans les espaces où elle est installée. En général, ce sont des grilles qui lui servent de protection. Cet équipement est composé de deux principaux éléments. En premier lieu, il est équipé d’un déclencheur manuel semblable à un interrupteur, et qui est connecté à une centrale.

Il existe également des modèles d’Alarme Incendie Type 4 Autonome qui se déclenchent sans intervention humaine. Le deuxième constituant de ce type d’alarme est le diffuseur d’alarme. Les alarmes de type 4 sont des SSI (Système de Sécurité Incendie). En France, ils sont catalogués en 5 catégories, selon les 5 premières lettres de l’alphabet. Les alarmes de types 4 sont répertoriées dans les systèmes de sécurité incendie de catégorie E.

Pour l’installation de ce type d’alarme incendie, plusieurs combinaisons sont possibles. Ces alarmes peuvent être reliées à plusieurs interrupteurs manuels. Ceux-ci doivent être disposés stratégiquement, au niveau de chaque étage, dans l’allée des escaliers. Il doit y en avoir également au niveau des rez-de-chaussée et des sorties principales. Chaque déclencheur doit se situer à au moins 1,5 mètres du sol.

Réglementation entourant les alarmes de type 4

Cette alarme répond aux normes concernant les risques d’incendie encourus par les espaces qui connaissent une forte affluence. Les endroits concernés par ce type d’alarme sont ceux qui accueillent jusqu’à 700 personnes. Dans cet ensemble, on retrouve les établissements de restauration, les bibliothèques, les établissements scolaires, etc. Ils sont connus sous l’appellation d’établissement recevant du public (ERP). La réglementation incendie ERP stipule que tous ces lieux doivent disposer d’une alarme incendie.

Toujours selon cette réglementation les alarmes de type 4 installées dans les ERP ne doivent souffrir d’aucune faille. Elles doivent être irréprochables et signaler le début d’incendie au plus vite, afin de faciliter l’évacuation des personnes à l’intérieur des ERP. Une alarme de type 4 a besoin d’un entretien au même titre que n’importe quel autre dispositif de prévention d’incendie. Après son installation, elle doit subir également un contrôle régulier afin de s’assurer de son fonctionnement effectif. La maintenance doit avoir lieu une fois par an.

Le signal sonore de la sirène d’une alarme de type 4 est régi par la norme AFNOR NFS32001. Il est le même sur tous les modèles d’alarmes. Ainsi, il peut être facilement reconnu dans tous les établissements recevant du public où l’équipement est installé.

Les modèles d’alarmes de type 4

L’alarme à pile

Cette alarme type 4 est très facile à poser. Elle est particulièrement adaptée pour les locaux ne possédant qu’une seule entrée et dont la superficie est dans l’intervalle de 150 m2. Ce dispositif est en plus très économique et est disponible en deux versions. Il y en a une qui est simple, et l’autre avec un flash. Il s’agit d’une alarme incendie individuelle.

L’alarme secteur

Pour les espaces supérieurs à 150 m2, il vaut mieux opter pour une alarme secteur. Il faut forcément une intervention de l’homme pour son câblage. Contrairement à l’alarme à pile, elle fonctionne en réseau. Plusieurs éléments tels que les flashs et les diffuseurs de son sont liés à ce type d’alarme. Par conséquent, lorsqu’elle s’active, les autres composantes réagissent à leur tour. Ce système de sécurité incendie peut superviser plusieurs zones à la fois (3 exactement). Toutefois, chaque zone conserve sa propre délimitation. Lorsque l’alarme s’active, elle signale uniquement le périmètre concerné par l’incendie. Grâce à ce type d’alarme, il est possible de mettre de grands espaces sous surveillance.

Les alarmes radio

Dans certains cas, le câblage peut se révéler difficile, voire impossible à réaliser. Les alarmes radio sont faites pour faire face à ce genre de situation. Elles sont caractérisées par une facilité d’installation et ont la même portée que m’alarme secteur. Ce dispositif peut signaler un début d’incendie sans avoir besoin d’être câblé. Dans les immeubles, cette alarme peut ne pas prévenir tout un étage. C’est pour cela qu’il est recommandé d’installer une alarme radio par niveau. Tous les modèles doivent répondre aux normes en vigueur pour être acceptés dans un ERP.

Admin