L’assureur peut-il vous sanctionner en cas d’absence de détecteur de fumée ?

Comme mesure de sécurité, l’installation d’un détecteur de fumée s’avère indispensable. Lorsque vous souscrivez à une police d’assurance, vous devez prendre en compte cet élément. Cependant, si vous négligez cet aspect et qu’il y’a sinistre, votre assureur peut-il vous sanctionner ? Plus de détails dans cet article.

L’installation du détecteur de fumée : est-elle une obligation ?

L’installation d’un détecteur de fumée est indispensable pour sécurité et celle de vos locaux. Mis à part cet aspect, la loi vous oblige à le faire et celle-ci est en vigueur depuis mars 2015. Elle précise qu’il doit y avoir dans chaque local, au moins un détecteur de fumée. Le fait que vous ayez souscrit à une assurance multirisque habitation n’est pas une raison pour ne pas sécuriser votre maison ! Cependant, qui doit installer le détecteur de fumée ?

Si vous êtes propriétaire d’une maison, l’installation de ce dispositif sécuritaire est à vos frais. De même, si vous avez des locataires, c’est à vous de leur fournir le dispositif. Toutefois, chaque locataire doit être couvert par une assurance et celle-ci doit pouvoir intégrer la garantie contre les risques d’explosion et d’incendie.

Vous pouvez surtout bénéficier de l’accompagnement de votre compagnie d’assurance avec une réduction sur votre prime. Elle a également la possibilité de vous proposer les meilleures offres afin de vous équiper convenablement.

Absence detecteur de fumee

Comment faire en cas d’absence de détecteur de fumée ?

En cas de sinistre, comment faire la déclaration ?

Ce n’est pas souhaitable, mais il peut arriver que vous soyez victime d’une explosion ou un incendie. Dans ce cas, vous devez pouvoir prévenir votre assureur le plus tôt possible. Il vous faut au plus, 5 jours pour faire cette déclaration. Vous pouvez vous adresser à votre courtier d’assurance qui vous gère vos contrats ou directement à votre compagnie d’assurance. Pour les joindre plus facilement, vous trouverez leurs coordonnées sur le contrat ou vos quittances. Il y a certaines déclarations qui peuvent se faire par téléphone. Cependant, compte tenu du type du cas, certaines se font forcément à l’agence de l’assureur.

Il y a certains assureurs qui vous permettent de faire votre déclaration en ligne. Il vous faut alors envoyer un courrier. Celui-ci doit contenir vos coordonnées, le numéro que porte votre contrat, la description du sinistre, une estimation de l’état de tout ce qui est détruit ou détérioré. Il doit également contenir une description de tous les dommages, les dégâts causés aux proches et les coordonnées de ceux-ci si possible.

Avez-vous droit à une indemnisation même sans détecteur de fumée ?

Les atouts dont vous bénéficiez quand vous souscrivez à une assurance multirisque habitation sont les mêmes, que vous disposiez d’un détecteur de fumée ou non. En effet, si vous installez un détecteur, il vous faut envoyer à votre assureur une attestation. Cela vous permettra de l’informer et l’état de votre système. Ainsi, vous pourrez bénéficier d’une minoration de ce que vous devez payer comme prime.

Lors d’un sinistre, vous devez conserver tout ce qui a été endommagé, brûlé ou détérioré. Vous disposez sans doute des preuves pouvant identifier ces biens touchés. Il s’agit par exemple des factures, des bons de garantie, des photos ou autres. Pensez à vous faire faire des devis de remise en état de vos locaux. Cependant, avant de commencer cela, vérifiez si votre assurance vous le permet. Tout cela vous aurait permis de préparer votre dossier avant l’expertise.

Si après la visite de votre assureur sur les lieux, il constate que vous n’avez pas un détecteur de fumée, il ne peut pas vous pénaliser. En effet, il a l’obligation d’appliquer les clauses du contrat. Il n’est pas possible que votre montant soit majoré. Si votre logement est assuré contre l’incendie, votre assureur ne doit pas refuser de vous indemniser. Bref, que vous ayez un détecteur d’incendie ou non, votre assureur est tenu de vous indemniser. Cependant, il peut arriver que l’incendie se produise dans un autre logement ou les parties que vous avez en commun avec des tiers. Dans ce cas, il revient à l’assureur de la partie où a eu lieu l’incendie de vous indemniser. C’est l’une des règles de la responsabilité civile. Lisez cet article pour en savoir plus sur les règlements incendies.

Faut-il négliger l’installation du détecteur de fumée à cause de l’assurance ?

C’est la pire des erreurs que vous pouvez commettre. En effet, l’absence de détecteur de fumée dans un appartement augmente le risque en cas d’incendie. Il peut arriver que vous ne soyez pas à la maison, mais qu’un incendie se déclenche. L’idéal est de prévoir cela et ne pas trop compter sur l’assurance. Certes, les sociétés d’assurance jouent un grand rôle. Cependant, elles interviennent après le danger. Il serait quand même bien d’installer à temps un détecteur de fumée afin d’éviter d’éventuels dommages.

Il existe sur le marché, plusieurs types d’alarmes et plusieurs types de détecteurs de fumée. Pour un résultat positif, il serait avantageux d’opter pour un produit de qualité.

Admin